Accueil Actualités régionales Macky Sall renonce à sa candidature : Un choix réfléchi pour l’avenir...

Macky Sall renonce à sa candidature : Un choix réfléchi pour l’avenir du Sénégal

156
0

Le Président de la République du Sénégal, Macky Sall, a pris une décision qui a surpris beaucoup de personnes : il ne sera pas candidat à l’élection présidentielle prévue le 25 février 2024. Dans un discours diffusé par la RTS, il a expliqué avoir longuement réfléchi à cette décision et affirmé que, bien que la Constitution lui donne le droit de se représenter, il a choisi de ne pas le faire.

Cette annonce a été une surprise pour ses nombreux admirateurs, ainsi que pour ceux qui souhaitaient le voir continuer à diriger le pays. Cependant, le Président Sall a souligné que le Sénégal dépasse sa personne et qu’il est rempli de leaders capables de conduire le pays vers l’émergence.

Il a également expliqué qu’il ne voulait pas être l’otage des spéculations constantes sur une éventuelle candidature à sa réélection. Ses priorités étaient plutôt axées sur la gestion du pays et sur la direction d’une équipe gouvernementale engagée dans l’action pour promouvoir l’émergence du Sénégal, en particulier dans un contexte socioéconomique difficile et incertain.

Pour dissiper toutes les rumeurs concernant une nouvelle ambition présidentielle, le Président Sall a rappelé qu’il avait clairement affirmé que son mandat de 2019 était son second et dernier mandat. Il réitère cette déclaration avec conviction.

Cette décision découle également d’un profond respect pour les citoyens sénégalais qui l’ont soutenu et écouté. En respectant sa promesse de ne pas se présenter à l’élection présidentielle de l’année prochaine, le Président Sall met en avant son code d’honneur et sa responsabilité historique. Il rend hommage à ses prédécesseurs, les présidents Léopold Sédar Senghor, Abdou Diouf et Abdoulaye Wade, qui ont tous contribué à construire l’image d’un Sénégal démocratique à préserver.

Jusqu’à la passation de pouvoir au futur président de la République, prévue le 2 avril 2024, le Président Sall s’engage à assumer avec responsabilité et fermeté toutes les charges liées à sa fonction. Il continuera également à défendre les institutions de la République, à respecter les décisions de justice, à protéger l’intégrité du territoire ainsi que la sécurité des personnes et des biens.

Dans ses propos, le Président Sall appelle à la vigilance face aux difficultés et aux obstacles réels auxquels le pays est confronté, ainsi qu’à l’activisme des ennemis internes et externes. Malgré cela, il reste déterminé à maintenir le Sénégal sur la voie de l’émergence, en mettant l’accent sur l’action, la paix, la stabilité, le respect du droit, l’ordre public, l’unité nationale et la cohésion sociale.

Il insiste sur l’importance de l’adhésion de tous à un modèle de société fondé sur la démocratie, la liberté et le respect des valeurs socioculturelles, ainsi que sur la coexistence pacifique qui a toujours uni le peuple sénégalais. Le Président Sall exprime sa gratitude pour les manifestations de soutien à sa candidature pour un second quinquennat, en accordant une mention spéciale à la coalition BBY (Benno Bokk Yaakaar) et à son parti, l’Alliance pour la République.

Article précédentSoutenir le Tchad face à la crise des réfugiés soudanais : un appel à l’action internationale